Krav Maga Montréal
keyboard_arrow_right keyboard_arrow_left

Histoire du Krav Maga

Imi Lichtenfeld, naquit en 1910 à Bratislava.
Il pratiqua de nombreux sports en se concentrant sur la gymnastique, la lutte et la boxe. Il participa activement pendant dix ans à un grand nombre de compétitions, dont il sortit souvent victorieux, principalement en lutte.
Avec la montée du fascisme et de l'antisémitisme, les nazis se répandent en Slovaquie et les juifs sont violemment agressés . Imi organise un groupe de jeunes juifs issus pour la plupart de la boxe, de la lutte ou de la musculation pour contrer les émeutes et empêcher les bandes antisémites de pénétrer dans le quartier juif. Il prit ainsi part à de nombreuses bagarres, qui aiguisèrent sa prise de conscience sur les différences entre les combats de rue et les compétitions sportives. Les premiers principes du Krav Maga étaient nés:

  • Utiliser les réflexes, le mouvement naturel
  • Attaque et défense simultanées
  • Retrouver ses moyens après un coup

En 1942 des amis de Imi le présentent au Général Sadeh, Général de la Hagana, qui l'accepte immédiatement dans l'organisation en regard de ses talents de combattant au corps à corps. En 1948, avec la naissance de l'état d'Israël et de l'Israel Defense Forces (IDF), Imi devint Instructeur en Chef en éducation physique et en Krav Maga pour l'armée. Il sert l'IDF pendant 20 ans affinant et développant sa méthode d'auto défense unique. En 1964, après s'être retiré de l'IDF, Imi commence à adapter le Krav Maga aux besoins civils. La méthode est adaptée pour convenir à tout le monde : hommes et femmes, jeunes et adultes, tous ceux qui auraient besoin de survivre à une attaque avec un minimum de risque et de dommages. Pour répandre sa méthode, Imi établit 2 centres d'entraînement à Tel Aviv et Netanya, sa ville de résidence. Il adopte le système de ceinture pour structurer le krav maga et assurer une progression rapide en toute sécurité. En 1981, le Krav Maga commence à se développer dans le monde.
Jusqu'à ses derniers jours, Imi continua à développer les techniques de Krav Maga et ses concepts. Il supervisait personnellement les plus hauts gradés du Krav Maga et passait du temps avec les instructeurs. Imi contrôlait les progrès et les réussites de ses élèves, les captivant avec sa personnalité unique et son sens de l'humour prononcé en leur communiquant sa connaissance et son avis.

Le 8 Janvier 1998, Imi meurt à l'âge de 87 ans, gardant l'esprit fort même dans ses derniers moments.